En savoir plus

La participation du patient au Neurofeedback EEG

Le Neurofeedback par EEG :

- requiert une participation volontaire du patient,

- nécessite un "lacher prise",

- repose sur un apprentissage conscient,

- demande un entraînement plus ou moins long

(adulte : 20, 30, 40 séances ou plus, enfant : 30, 40 séances),

- s'appuie sur un retour d'informations, une prise de conscience et une nouvelle action (changement ou adaptation générés par une réponse à une information envoyée)

- nécessite l'acceptation d'un traitement évolutif et de sa consolidation pour un meilleur résultat.

 

L'objectif est, par la rééducation dynamique et en utilisant le Neurofeedback, la modification de l’activité cérébrale atypique, afin d’obtenir la diminution et/ou l’éradication des symptômes et de la gêne fonctionnelle.

Process

Première consultation de 2 heures :

- établir les plaintes du patient

- faire un relevé EEG sur 12 points

- remplir le questionnaire Brain-Trainer International

Analyses des données :

- Les relevés EEG sont analysés pour chaque patient, ainsi que le questionnaire Brain-Trainer international.

- Un ou des protocoles, adaptés au profil cérébral individuel du patient, sont établis, en fonction des différentes plaintes.

Séances de Neurofeedback de 1 heure :

- Le ou les protocles établis sont mis en oeuvre, à raison de 2 séances par semaine.

- Un retour du patient sur le jour et le lendemain des premières séances est demandé pour une adaptation essentielle et individualisée du ou des protocoles.

- Les progrès sont suivis jusqu'à l'acquisition des outils mis au service du cerveau.

Si nécessaire, en particulier en cas de traumatisme, un suivi psychologique ou un coaching de vie

peut être parallèllement ou préalablement mis en oeuvre par Antonia Boyadgian.

L'objectif est une amélioration de la vie quotidienne que le patient peut facilement suivre.